Témoignage d’un paysan de l’Hacienda Luisita sur le harcèlement militaire

Dans une vidéo (sous-titrée en anglais), Buenaventura Calaquian, un paysan du barangay Asturias, situé dans l’Hacienda Luisita, raconte le harcèlement qu’il subit des militaires et des CAFGU (para-militaires). L’Hacienda Luisita est la propriété du clan Aquino et les paysans luttent, depuis 1988, pour que la terre soit partagée conformément à la loi. 

Advertisements
This entry was posted in militaires, réforme agraire. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s